La face cachée de la lune et autres clairs-obscurs

26 et 27 janvier 19 h 30


Achetez vos billets

UN SPECTACLE LITTÉRAIRE ET MUSICAL EN MARGE DU CYNISME AMBIANT


À la stupeur générale, la lune a entamé ce soir une rotation complète sur elle-même. C’est la première fois, d’aussi loin que remontent la mémoire et les histoires, qu’elle dévoile sa face cachée, éclairant d’un même mouvement les zones d’ombre et la trajectoire singulière de personnages colorés, dont on ne saura bientôt plus départager la part lumineuse de la part obscure.

La face cachée… s’amuse à éclipser les frontières : celles du théâtre, de la poésie et de la musique pour commencer, mais aussi celles entre instruments de musique et éléments de décor. La portée des mots est amplifiée par le jeu des musiciens, dont l’outillage est composé autant d’instruments simples que d’objets du quotidien, qu’il suffisait d’aborder autrement pour voir apparaitre la musicalité.

Fable poétique créée dans l’urgence de ne pas sombrer dans le désarroi post-factuel, La face cachée de la lune et autres clairs-obscurs s’offre comme une jambette au cynisme.